Dégustation de prestige - Grands crus du monde
12 avril

Dégustation de prestige - Grands crus du monde

21 avril 2017 19 h 30

Vous pouvez déguster en France quantités de grands crus. Des châteaux neufs aux clos les plus anciens, des classements girondins prestigieux, des douceurs ligériennes sublimes, d'immémoriaux alsaciens... Vous n'avez que l'embarras du choix. Mais, me direz-vous avec raison, les grandes quilles étrangères ? 

Comment ça ? Des grands vins à l'étranger ? Vous vous égarez, me rétorquera-t-on. Point du tout, vous répliquerai-je. N'ouïtes-vous donc point le patronyme Vaga Sicilia ? Ne fûtes vous jamais alléché par les poétiques noms de parcelles du village de Barolo, la colline des violettes, le coteau de la vieille ; les noms de Barbaresco ou Montalcino ne firent oncques vibrer vos papilles ni n'effarouchèrent votre portefeuille ? Les madères antiques ne vous firent point extravaguer ?

Peu importe la réponse, que vous veniez vous dessiller les yeux ou affermir une certitude, cette dégustation est faite pour vous.

Soif d'ailleurs consacre une considérable énergie à débusquer des splendeurs exotiques. Il était temps de proposer une séance de dégustation des plus bouleversants, des plus illustres flacons de la planète, magnifiquement accordés avec des mets de choix.

Allons, faisons briller vos pupilles et frémir votre palais. Voici ce que nous vous proposons.

Allemagne

Frank John, Riesling Brut 41 

Un riesling brut nature, élevé sur latte pendant pas moins de 41 mois, vous révèlera toute sa finesse et sa complexité accompagné de foie gras d’oie.

Espagne

Cal Raspallet, Nun 2012

Un xarell· lo de goutte, d’une grande délicatesse, conconcté avec un soin jaloux par Enric Soler. Une splendeur, admirable à marier avec un bellota de pata negra.

Nouvelle-Zélande

Hans, Mistral 2014

Hans et Therese Herzog ont fui la Suisse et les glaciers qui plaisent peu au viognier et déroutent le cabernet… Aux extrémités du monde, ils chouchoutent vingt-six cépages sur sept hectares et nous offrent au compte-gouttes quelques larmes sublimes arrachées au terroir des antipodes. Ici, un assemblage de cépages rhodaniens Pour lui faire exprimer toute sa complexité, de l’anguille délicatement fumée aux parfums d’Alsace et du guanciale de Collonata.

Liban

Château Musar 1998 

On ne présente plus l’immense Musar. À l’approche de ses vingt ans, il développe des arômes d’une stupéfiante complexité qui se marieront avec bonheur au bœuf wagyu séché. 

Italie

Aldo Vajra, Bricco delle Viole 2009

Le meilleur des crus produits par Aldo Vajra vous offrira une étonnante palette d’épices. Vous le testerez avec un chocolat au lapsang souchong. L’accord est béni des dieux.

Portugal, Madère

Borges, Boal 1977

Pour finir, une splendeur que vous n’oublierez pas de sitôt. Son arôme restera longtemps dans la salle comme dans vos mémoires. Pour ce noble ancêtre, le plus noble des fromages, un stilton hors d’âge.

Un souvenir que vous n'oublierez pas de sitôt. Il vous en coûtera 150 euros, 275 si vous venez à deux. La participation est limitée à douze personnes.

Précipitez-vous sur la billetterie :

https://www.weezevent.com/degustation-de-grands-crus