37,50 €
TTC Épuisé

S’il fallait encore faire la preuve de la capacité de vieillissement des rieslings secs du Palatinat.

Un vin pour vos volailles nobles, vos beaux fromages affinés et vos poissons en sauce.

À boire jusqu'en 2028

Le vignoble et son histoire

Le Palatinat est, de toute mémoire une terre de vins. On y trouve, au musée historique de Spire la plus vieille bouteille de vin au monde. Elle date du 4e siècle de notre ère ; bouchée à la cire chaude, elle contient un vin protégé par une couche de colophane et une autre d’huile d’olive. Le conservateur du musée s’épuise à chasser les ivrognes et les scientifiques.

On y trouve aussi le plus gros tonneau du monde. Il a fallu sacrifier un sapin pour chacune de ses 178 douelles. Il contient un million sept cent mille litres. Comme on n’était pas sûr de trouver de quoi remplir deux millions deux cent soixante-six mille bouteilles, on préféra y installer un restaurant. Sur deux étages.

On y trouve donc le plus grand tonneau contenant des gens, mais aussi le plus grand ayant contenu du vin. Il est nettement moins imposant. Neuf mètres de long seulement, 219 000 malheureux litres. Il a été rempli de vin par trois fois, malgré une étanchéité hasardeuse. 

Les tonneaux de monsieur Siegrist sont plus petits. Mais pleins. C’est un membre fondateur de l’association des vignerons amis de la barrique. Dans son domaine de la petite Toscane allemande, il cultive notamment le riesling dans sa commune de Leinsweiler où il soigne avec Bruno Schimpf ses vignes et sa biodiversité.

Le millésime et les vendanges

Un millésime de fraîcheur, sans excès estival. Une bonne récolte, légèrement menacée par le botrytis en septembre lors des pluies mais le beau mois d’octobre permit une vendange tardive des rieslings et un tri avant récolte.

Les rieslings de Siegrist sont vendangés à la main.

La vinification

Thomas Siegrist prend grand soin de ses baies de riesling. Un pressurage doux, macération longue, fermentation en cuve inox et élevage bien dosé en barriques de chêne français, neuves et de deuxième passage. 

La dégustation

Belle robe dorée. Au nez, une impression de grande fraîcheur encore : des arômes de citron vert et de citrons jaunes mûrs, de subtiles notes fumées, légèrement pétrolées.

En bouche, le maître mot est l’élégance. Le vin a du corps mais reste longiligne, une magnifique texture et une longueur admirable.

Avec quoi le boire ?

Des volailles nobles, des poissons en sauce. Tentez vos plus belles recettes de crustacés et vos fromages à pâte molle affinés.

0739

Fiche technique

Millésime
2008
Cépage
Riesling
Région
Palatinat
Alcool
12,5°
Température de service
12°
Fermeture
Vinolock
Contenance
0,75 l

Télécharger

La fiche vin de Soif d'ailleurs

siegrist eigensinn 2008.pdf

Télécharger (622.25k)

Produits connexes

16 autres produits dans la même catégorie: