Siegrist Chardonnay Réserve 2012

24,17 €
TTC Épuisé

Le maître de la barrique nous offre un chardonnay tout d’élégance et d’équilibre, minéral, soyeux et parfumé.

Un vin de grande classe pour vos volailles nobles, vos viandes blanches et vos poissons en sauce.

À boire jusqu’en 2025 au moins.

Quantité
Rupture de stock

Le vignoble et son histoire

Le Palatinat est, de toute mémoire une terre de vins. On y trouve, au musée historique de Spire la plus vieille bouteille de vin au monde. Elle date du 4e siècle de notre ère ; bouchée à la cire chaude, elle contient un vin protégé par une couche de colophane et une autre d’huile d’olive. Le conservateur du musée s’épuise à chasser les ivrognes et les scientifiques.

On y trouve aussi le plus gros tonneau du monde. Il a fallu sacrifier un sapin pour chacune de ses 178 douelles. Il contient un million sept cent mille litres. Comme on n’était pas sûr de trouver de quoi remplir deux millions deux cent soixante-six mille bouteilles, on préféra y installer un restaurant. Sur deux étages.

On y trouve donc le plus grand tonneau contenant des gens, mais aussi le plus grand ayant contenu du vin. Il est nettement moins imposant. Neuf mètres de long seulement, 219 000 malheureux litres. Il a été rempli de vin par trois fois, malgré une étanchéité hasardeuse. 

Les tonneaux de monsieur Siegrist sont plus petits. Mais pleins. C’est un membre fondateur de l’association des vignerons amis de la barrique. Dans son domaine de la Toscane allemande, il cultive son chardonnay sur un terroir de loess et de calcaire coquiller, géologiquement assez proche du Chablisien. Il soigne ses vignes et sa biodiversité.

Le millésime et les vendanges

Après le miraculeux millésime 2011, 2012 n’a pas failli, malgré un été pluvieux et assez frais, qui a obligé les vignerons à beaucoup d’attention dans les vignes.  La maturation a été irrégulière, les vendanges se sont étalées sur plusieurs semaines. Le résultat a été un vin moins alcoolique que l’année précédente, tout d’élégance et de finesse.

La vinification

Thomas Siegrist puise son inspiration en Bourgogne. Pressurage doux, macération longue, élevage en barriques de chêne français et palatin, neuves et de deuxième passage. 

La dégustation

Belle robe dorée. Au nez, une impression très bourguignonne : des fruits mûrs, le bois que l’on devine bien intégré avec de discrètes notes de vanille, et une promesse de vieillissement harmonieux,  quelques notes florales, acacia, une touche de jasmin.

En bouche, le maître mot est l’élégance. Beurré, soyeux, une magnifique texture et une longueur impressionnante. La minéralité du terroir transparaît et équilibre magnifiquement l’ensemble.

Nous avions aligné, lors d’un jeu pour le quarantième anniversaire du jugement de Paris, un chardonnay californien, un meursault et le chardonnay de Siegriest. Et qui croyez-vous qui l’emporta ? Et haut la main, encore !

Avec quoi le boire ?

De belles viandes blanches, des volailles nobles, des poissons en sauce. Il fera merveille avec une blanquette de veau aux écrevisses.

0405

Fiche technique

Millésime
2012
Cépage
Chardonnay
Région
Palatinat
Appellation
V.D.P. Erste Lage
Alcool
13,5 °
Température de service
14 °
Fermeture
Bouchon de liège
Contenance
0,75 l

Télécharger

La fiche vin de Soif d'ailleurs

Siegrist Chardonnay Réserve 2012

Télécharger (533.79k)

Produits connexes

16 autres produits dans la même catégorie: