Garzón Albariño Reserva 2017

12,50 €
TTC En stock

Dans la Pampa, près des côtes de l’Atlantique, la bodega Garzón propose un vin blanc fruité, frais et soigné. Fidèle au style des vins du Nouveau Monde, il est puissant, accessible et se déguste sans attendre.

Il accompagnera la cuisine méditerranéenne : les plats de pâtes italiennes, une paëlla espagnole, ou encore une bouillabaisse marseillaise. 

Quantité
Rupture de stock

Le vignoble et son histoire

L’Uruguay est une nation viticole méconnue. La viticulture y remonte pourtant au XVIIIe siècle et s’est parfaitement adaptée au climat local. Sur les modèles du Chili et de l’Argentine, le pays entama une campagne de production massive à des fins commerciales, dès le XIXe siècle avant de, maintenant, privilégier la qualité et l’exportation. La région de Canelones, au sud de l’Uruguay, concentre la plus grande partie des domaines viticoles. De faible altitude, bordée par les vents doux de l’Atlantique, elle offre un climat modéré, souvent comparé à celui du Bordelais.

Les cépages indigènes supportent mal la vinification et furent très vite remplacés par leur cousins européens. Les colons importèrent le tannat, qui devint très vite le cépage emblématique du pays. Don Pascual Harriague contribua à sa diffusion et son nom est désormais indissociable de celui du cépage. D’origine française, il présente des propriétés rustiques et offre des vins puissants. Il semblerait même s’épanouir d’avantage sous les latitudes de l’Uruguay. Dans un soucis de diversification, mais aussi de montée en gamme, les viticulteurs s’essayent à d’autres cépages comme l’albariño, d’origine ibérique.

À proximité de Punta del Este, sur des collines pentues de ballast et de pierre, la bodega Garzón est la fierté viticole du pays. Elle utilise l’énergie solaire pour 40 % de sa so consomation et les chais ont été conçus pour utiliser le plus possible la gravité afin de réduire les émissions polluantes.

Le millésime et les vendanges

Une année humide et difficile. Heureusement, les pluies ont cessé durant la floraison en novembre et les vendanges en février-mars. Le beau temps avant et pendant les vendanges ont permis la pleine maturation des raisins. Une belle année de peu de rendement.

La vinification

Les raisins sont soigneusement sélectionnés,. Après une macération à froid de quelques jours, le moût est  porté à fermentation en cuve d’acier inoxydable et restera six mois sur lies. Il passe ensuite trois à six mois dans des barriques ou des foudres de chêne français, ce qui lui donne un peu de volume sans lui conférer d’arôme de bois marqués. 

La dégustation

Une robe jaune aux reflets dorés.

Au nez, de la pêche blanche, du pamplemousse, de la mandarine, de l’abricot mûr, de la reine-claude, de subtiles touches de jasmin et de fleurs. En bouche, de la fraîcheur, de la minéralité et une note finale acide et élégante. Une expression bien plus robuste que dans le nord de la péninsule Ibérique.

Un vin blanc structuré, frais et équilibré.

Avec quoi le boire ?

Il accompagnera la cuisine méditerranéenne ; un plat de pâtes italiennes, de la paëlla, une bouillabaisse. Un ragoût de viande ne lui fera pas peur. 

1288

Fiche technique

Millésime
2017
Cépage
Alvarinho
Région
Maldonado
Alcool
14 °
Température de service
10°
Fermeture
Capsule à vis
Contenance
0,75 l

Télécharger

La fiche vin de Soif d'ailleurs

Garzon albarina reserva 2016

Télécharger (604.2k)

La fiche vin de Soif d'ailleurs

Garzón Albariño Reserva 2017

Télécharger (637.56k)

Produits connexes

16 autres produits dans la même catégorie: