• Prix réduit

Guelbenzu Evo 2011

15,83 €
14,25 € Économisez 10%
TTC En stock

Sur un affluent de l’Èbre, un cabernet sauvignon légèrement mâtiné de merlot et de grenache. Velouté, riche, puissant, il accompagnera avec bonheur vos viandes rôties.

Buvez-le dès à présent. Il se conservera sans problème jusqu’en 2020.

Quantité
Rupture de stock

Le vignoble et son histoire

En Aragon, à la frontière de la Navarre, dans la province de Saragosse, le Queiles prend sa source à l’ombre des pics du système Ibérique avant de se jeter dans l’Èbre. Sur ses rives, des vignobles. Dont, depuis 1851, ceux de Guelbenzu. 46 hectares sur des sols tertiaires, peu fertiles, bien drainés, idéaux pour la culture de la vigne.

Le cierzo y souffle constamment. Ce vent sec et froid naît dans la vallée de l’Èbre des différences de pression entre la mer Cantabrique et la Méditerranée. Il maintient le climat sec et préserve la vigne des maladies fongiques.

Sur les 46 hectares, Guelbenzu cultive surtout des variétés internationales, du tempranillo et du graciano.

Le millésime et les vendanges

Comme dans tout le nord de l’Espagne, les viticulteurs ont prié pour de la pluie en septembre, après un printemps précoce, chaud et sec et un été de la même eau, si l’on ose dire. Avril a été le plus chaud depuis cinquante ans.  Quelques gouttes en juin, avec un temps frais qui a heureusement ralenti la maturation, puis plus rien de juillet à octobre. 

Le tri a dû être sévère pour éliminer les fruits trop mûrs, les rendements ont donc été très faibles. La qualité, en revanche, est au rendez-vous.

La vinification

Ce vin est construit autour du cabernet sauvignon, avec une touche de merlot et de grenache.  Il passe douze mois dans des fûts de chêne français, avec une touche de chêne américain.

Les raisins sont vinifiés séparément, puis assemblés.

La dégustation

Une robe cerise  intense.

Au nez, un bois très discret, des épices douces, largement dominés par les fruits noirs, quelques notes minérales et végétales.

En bouche, belle attaque, puissante, des tanins veloutés, une acidité équilibrée, une finale assez longue. L'impression est plus solaire que pour le millésime précédent.

Avec quoi le boire ?

Les viandes rouges, bien sûr. L’agneau ou le cochon de lait lui conviennent parfaitement. Charcuteries, et même fromages, tant ses tanins sont veloutés. C’est un vin qui ne sera pas difficile à marier.

0928

Fiche technique

Millésime
2011
Cépage
Cabernet sauvignon, grenache, merlot
Région
Aragon
Appellation
Vino de la Tierra Ribeira del Queiles
Alcool
14,5°
Température de service
17°
Fermeture
Bouchon de liège
Contenance
0,75 l

Télécharger

La fiche vin de Soif d'ailleurs

Télécharger (575.59k)

Produits connexes

16 autres produits dans la même catégorie: