Colomé Torrontés 2018

12,50 €
TTC En stock

Le torrontés le plus haut d’Argentine, proposé par la plus ancienne et célèbre bodega du pays, Colomé. À plus de 1600 m d’altitude, dans un climat semi-désertique elle offre un vin fuité, frais et singulier. Des accents des Andes, un environnement hors du commun, le désert du Calchaqui : un dépaysement total. Certains raisins poussent même à 3111 mètres, les plus hautes vignes du monde.

Un vin frais d’apéritif. Il pourra aussi agrémenter vos tables d’été, avec vos poissons, crustacés ou buffets asiatiques.

Stephen Tanzer : 91 points.

Quantité
Derniers articles en stock

Le vignoble et son histoire

Dans le Salta, la bodega Colomé domine la vallée de Calchaqui depuis plus de 180 ans. La région viticole est célèbre pour être la plus haute du monde, avec des vignes plantées de 1600 à plus de 3000 mètres d’altitude. La vallée offre aux vignes un environnement semi-désertique et très singulier. Avec l’altitude, les rayons ultra-violets sont plus denses et plus violents. Ainsi, les raisins sont concentrés et produiront une peau riche, foncée et épaisse. Les fortes amplitudes thermiques leur apportent également une belle acidité.

Fondé en 1831 par l’ancien gouverneur espagnol, le domaine Colomé est une institution à Salta et c’est aussi la plus ancienne cave d’Argentine. La bodega fut rachetée par la famille suisse Hess en 2001 ; elle décida d’agrandir le domaine et de l’équiper des techniques les plus modernes. Le groupe Hess est désormais un grand exportateur de vin et collabore depuis 2005 avec le célèbre œnologue français Thibaut Delmotte. Le domaine est biodynamique et se soumet aux normes du développement durable.

La famille Hess fait revire un cépage emblématique de l’Argentine. Il aurait été le premier à être importé par les colons espagnols au XVIsiècle. Après des débats houleux sur ses origines, des scientifiques ont récemment démontré qu’il est le fruit d’un croisement entre un muscat d’Alexandrie et un cépage de Galice, le listán prieto, appelé criolla chica en Argentine.. Le torrontés riojano incarne à lui  seul le terroir argentin ; un cépage authentique, un domaine vieux de plus de 180 ans  et  des vignes nichées à plus de 1600 mètres sur les contreforts de la Cordillère des Andes. Certaines poussent même à 3111 mètres, ce sont les plus hautes du monde.

Le millésime et les vendanges

Le  printemps a été froid, le début du cycle végétatif facile, les fruits sains. L’été, un peu plus frais que la moyenne au début, s’est nettement réchauffé en mars. Belle maturité et bel équilibre des raisins. Le torrontés a été vendangé deux semaines avant la date habituelle.

La vinification

Soigneusement récoltés puis triés, les raisins sont portés à fermentation lente à basse température, avec ajout de levures sélectionnées. Le vin est ensuite vieilli en cuves d’acier inoxydable pendant trois mois et achèvera son élevage en bouteille pendant trois mois supplémentaires.


La dégustation

Une robe jaune paille.

Au nez, du muscat,  du chèvrefeuille, du jasmin, de la fleur d’oranger et de l’abricot. En bouche, des fruits tropicaux, de la goyave, du kéfir et du pamplemousse. Une note finale longue, agréable et persistante. Un vin blanc corsé, frais et de caractère.

Avec quoi le boire ?

Il fera un excellent apéritif. Servez-le également sur vos tables d’été avec un poisson délicat, des crustacés, un risotto ou des mets asiatiques.

1458
1 Article

Fiche technique

Millésime
2018
Cépage
Torrontés riojano
Région
Salta
Appellation
Vallées Calchaquíes
Alcool
13,5°
Température de service
Fermeture
Capsule à vis
Contenance
0,75 l

Télécharger

La fiche vin de Soif d'ailleurs

Colomé Torrontes 2018

Télécharger (627.02k)

Produits connexes

14 autres produits dans la même catégorie: