Uvairenda 1750 Syrah 2017

16,67 €
TTC En stock

Une syrah d’altitude d’un pays inattendu et d’une région viticole très ancienne. Une syrah florale, étonnante de délicatesse et de légèreté ; comment, avant de l’avoir goûtée, soupçonner que la Bolivie faisait de grandes syrahs de climat frais.

Quantité

Le vignoble et son histoire

Nous sommes à Samaipata, un site pré-incaïque classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. À deux heures de la plus grande ville de Bolivie, les vallées du piémont andin, à 1750 mètres d’altitude, les vignes poussent depuis bien longtemps. Dans cette extrémité orientale des Andes, les Espagnols ont planté des vignes dès 1561. Francisco Roig perpétue cette tradition.

Sur un balcon naturel, les vignes regagnent la place perdue après l’indépendance du pays. Uvairenda marie un mot espagnol, uva, le raisin, et un mot guarani, irenda, l’endroit. Le lieu du raisin, donc. Les vignes sont les plus septentrionales de la longue bande de vignoble qui borde la cordillère depuis la Patagonie jusqu’au coude des Andes. Le climat y est semi-aride ; la viticulture sous les tropiques y est rendue possible par les surazos, vents froids venus de Patagonie pendant l’hiver et les vents chauds de la plaine de Santa Cruz en été : la vigne peut donc effectuer sans encombre tout son cycle végétatif.

Les vignobles sont cultivés sur des terrasses qui protègent le terrain de l’érosion, les herbicides sont proscrits, les vignes irriguées au goutte à goutte avec l’eau de pluie récoltée durant les mois d’hiver.

Le millésime et les vendanges

Un millésime petit mais prometteur, au climat sec.  Les gelées printanières ont endommagé les raisins, réduisant ainsi les quantités récoltées  mais pas la qualité fort heureusement, Les faibles rendements ainsi qu’une excellente maturité ont entraîné une concentration impressionnante et une couleur très intense.

La vinification

Une fermentation à température contrôlée, puis un élevage d’un an en cuves d’acier inoxydable avant mise en bouteille.

La dégustation

Une robe rubis profond, intense : cela trahit le raisin d’altitude. Au nez, un côté floral marqué, de la violette, de la pivoine précèdent des arômes de fruits rouges. 

En bouche, beaucoup de fraîcheur, la rondeur des tanins surprend, l’intensité du nez les faisait supposer plus fermes. Encore un effet de l’altitude. Jolie longueur.

Avec quoi le boire ?

Des viandes rouges, bien sûr, mais c’est aussi un vin dont la fraîcheur lui permet d’accompagner une volaille ou une belle viande blanche. Et pourquoi pas un pot-au-feu ?

1470
9 Produits

Fiche technique

Millésime
2017
Cépage
Syrah
Région
Valles Cruceños
Appellation
Samaipata
Alcool
13°
Température de service
16°
Fermeture
Bouchon de liège
Contenance
0,75 l

Télécharger

La fiche vin de Soif d'ailleurs

Uvairenda 1750 Syrah 2016

Télécharger (648.47k)

La fiche vin de Soif d'ailleurs

Uvairenda 1750 Syrah 2017

Télécharger (651.14k)

Produits connexes

1 autre produit dans la même catégorie: