Dansk Vincenter Nordlund 2016

25,00 €
TTC Épuisé

Un pays viticole inattendu nous offre un vin rouge frais, léger, délicat. 

Compagnon des fromages, froids ou chauds, de la charcuterie, il est assez léger en tanins pour accompagner harmonieusement le poisson.

Buvez le tout de suite ou laissez-le en cave, il saura vieillir.

Le vignoble et son histoire

Le Danemark est un pays immémorial, grand comme quatre fois la France, composé de Vikings, de monologues célèbres, de marchandes d’allumettes, de harengs saurs, de reines tabagiques et de voyelles imprononçables.  Mais du vin ? Oui, dans la partie du pays qui n’est pas couverte d’une épaisse calotte glaciaire ou balayée par  des vents subarctiques, quelques dizaines de vignobles. 

La découverte récente de deux pépins de raisin datant de l’âge du fer a provoqué de féroces batailles chez les érudits : les Vikings étaient-ils viticulteurs ? L’analyse des isotopes de strontium d’un des deux pépins, sacrifié sur l’autel de la science, n’a pas permis d’en établir l’origine locale. Ni de l’infirmer du reste. On sait par le pape Grégoire IX que le monastère cistercien de Sorø, en Zélande, cultivait la vigne au Moyen Âge. Une chose est certaine : le pays n’était pas un gros producteur.

Il faut attendre la toute fin du XXe s. pour que la viticulture commerciale voie le jour. À Avedøre, Jens Gundersen essayait de faire pousser de la vigne depuis 1983. En 1995, il plante deux cents cépages différentes pour déterminer lesquels étaient le mieux adaptés au climat danois et à la draconienne législation agricole. En 2002, le premier millésime arrive sur le marché. 

Anne Christensen, formée à Montpellier, y fait du vin à partir des trois hectares en agriculture biologique plantés des hybrides rondo, castel et léon millot et du cépage regent. Le logo de l’étiquette est un signe nordique représentant le soleil.

Le millésime et les vendanges

De passage à Paris, Anne n’a cessé de chanter les louanges du millésime. Il a fait beau, longtemps, pas besoin de chaptalisation, des raisins très sains, aucun problème de maladies fongiques. 

La vinification

Douze jours de macération, L’élevage se fait pendant cinq mois pour moitié en barriques de chêne français, pour moitié en cuves d’acier inoxydable.

La dégustation

Belle robe cerise, intense.  Au nez, beaucoup de délicatesse. Des notes florales de sureau et de violette, du fruit, cerise, cassis, groseille. Les épices douces du fût harmonisent l’ensemble : clou de girofle et une pointe de cannelle.

En bouche, acidité franche et tanins très légers. 

Avec quoi le boire ?

Le vin est assez fruité et léger pour s’accommoder des fromages. Si vous aviez envie d’un rouge pour une raclette ou une fondue, ne cherchez plus. Les charcuteries lui conviendront à merveille. 

Et pourquoi pas les poissons ?

1217

Fiche technique

Millésime
2016
Cépage
Rondo 80 %, castel, léon millot et regent 20 %
Région
Sjaelland
Appellation
Dansk regional vin
Alcool
12,5°
Température de service
16°
Fermeture
Bouchon de liège
Contenance
0,75 l

Télécharger

La fiche vin de Soif d'ailleurs

Dansk Vincenter Nordlund 2016

Télécharger (614.76k)