César Muñoz Magallanes

31,67 €
TTC En stock

Un ténor de la viticulture espagnole, un terroir préservé et une appellation de renommée mondiale, le Magallanes ne pouvait qu’être un grand vin.  À force de passion et de détermination, César Muñoz réussit à se faire connaitre bien au-delà des frontières et nous propose un vin rouge complexe, subtil, puissant et d’une grande fraîcheur.

Il accompagnera les viandes rouges rôties ou braisées, le gibier à plume ou encore, le fromage de brebis. 

Un vin de garde. Il sera encore plus magnifique en 2022 ou même en 2030.

Quantité
Rupture de stock

Le vignoble et son histoire

Au nord de l’Espagne, dans la province de Valladolid, la Ribera del Duero offre des paysages vallonnés, aux sols sablonneux, argileux et marneux, assez proches des sols bourguignons. Ils se conjuguent aux étés chauds, aux hivers rigoureux et offrent une belle complexité aux vins. La région regorge de caves souterraines médiévales, construites en tunnel et reliant les bodegas entre elles. C’est pour son histoire, son climat, ses sols et son savoir-faire unique que la région reçut en 1982  l’appellation D.O.

Véritable star du vin en Espagne, César Muñoz s’est lancé le défi de produire les plus grands vins de la Ribera del Duero.  En 2000, son vin Leda millésime 1998 obtient le titre de meilleur vin de l’année, une première pour un vin non classé. Le viticulteur met tout ses espoirs dans le  Magallanes. Il lui réserve ses plus vieilles vignes, plus que centenaires, sur la rive est du Duero, nichées à 1 000 mètres d’altitude. Un vin qui conjugue tradition et innovation, la fierté de César Muñoz et de la Ribera del Duero.

Le millésime et les vendanges

2012 a été une année très sèche en Espagne. La Ribera del Duero a connu de fortes gelées en février et des épisodes de grêle en juillet. Les rendements sont d’un quart inférieurs à ceux de 2011. Le tempranillo, cépage pourtant rustique, en a souffert, et seules les vieilles vignes ont tiré leur épingle du jeu.  Les raisons rescapés de la sécheresse sont d’excellente qualité et les vins d’un grand potentiel de garde.

Les vendanges sont manuelles, les grappes soigneusement sélectionnées.

La vinification

Le vin n’est produit que pour les millésimes qui le méritent. Il n’y en a eu ni en 2008, ni en 2013.

Pour cette cuvée, contrairement à la tradition de l’appellation, pas de chêne américain, uniquement des barriques de chêne français dans lequel il passe 25 mois. Il repose ensuite deux ans en bouteille avant commercialisation. César Muñoz, dont c’est le vaisseau amiral, professe une intervention minimale. Un ribera del Duero dans une version moderne.

La dégustation

Une robe rouge cerise intense, aux reflets violets. Des larmes abondantes et volumineuses.

Au nez, des fruits noirs, de la mûre, de la myrtille, de subtiles notes grillées et des épices douces. En bouche, de  la volupté, de la puissance, mais aussi de l’acidité et de la fraîcheur.

Un vin intense, puissant, fruité et agréable en bouche.

À carafer. Laissez-le s’ouvrir pendant au moins une heure.

Avec quoi le boire ?

Il accompagnera les viandes rouges rôties ou grillées, le gibier à plume, l’agneau rôti, ou encore du fromage de brebis.

0114

Fiche technique

Millésime
2012
Cépage
Tempranillo
Région
Castille-et-León
Appellation
D.O.C. Ribera del Duero
Alcool
14.5°
Température de service
16°
Fermeture
Bouchon de liège
Contenance
0,75 l

Télécharger

La fiche vin de Soif d'ailleurs

Cesar Munoz Magallanes 2012

Télécharger (579.2k)

Produits connexes

16 autres produits dans la même catégorie: