Alta Alella Tallarol 2017

16,67 €
TTC En stock

À quelques kilomètres de Barcelone, le domaine Alta Alella propose un vin sans sulfites ajoutés, fermenté dans des jarres de sauló, la même terre sur laquelle poussent les vignes.

Il accompagne les apéritifs les poissons grillés, les bouillabaisses et les paëllas.

Quantité
Derniers articles en stock

Le vignoble et son histoire

Sur les côtes de la Méditerranée, à proximité de Barcelone, Alella est une région encore peu connue de la Catalogne. La viticulture y date des Romains, au Ier siècle. Comme nous le rappelle Pline l’Ancien dans Histoire naturelle, la vigne permit l’essor de la région avec le développement de réseaux routiers et maritimes afin acheminer le vin jusqu’à Rome. La ville d’Alella conserve de nombreux témoignages de ce riche passé. Appréciés pour leur qualité, les vins d’Alella furent servis à la cour d’Aragon et choisis par les comtes de Barcelone avant d’occuper toutes les tables bourgeoises.

Alta Alella, un jeune domaine catalan, s’est lancé le défi de faire revivre les traditions catalanes. Josep Maria Pujol-Busquets et son épouse ont créé la société dans les années 1990, selon les préceptes de l’agriculture biologique, malgré la proximité de Barcelone et des plages qui imposent une pression immobilière terrible.

Le pansa blanca, autre nom du xarel·lo, pousse sur des sols de sauló, un matériel détritique issu de la transformation des sols de granit. Cette terre sert également à la fabrication des jarres dans lesquelles le vin fermente.

Les vignes sont cultivées selon de stricts principes biologiques. Le vin a un nom d’oiseau : le tallarol est une fauvette à tête noire. 

Le millésime et les vendanges

Un millésime très précoce et un été sec, les baies présentaient donc une concentration hors norme et les cépages plus tardifs ont pu profiter d’un mois de septembre rafraîchissant. Récolte de petit rendement sur l’ensemble de la Catalogne. 

Les vendanges sont, bien entendu, manuelles.

La vinification

Les grappes sont pressées très légèrement et seule la tête de cuvée est utilisée. Le moût 
fermente dans des jarres de sauló, sans ajout de levures, à basse température. Ces amphores permettent de garder la lie en suspension, un bâtonnage naturel, en quelque sorte, et assurent la micro-oxygénation du vin, augmentant ainsi le volume en bouche et en évitant la réduction.

Il n’y a aucun ajout de sulfites ou d’un quelconque autre produit. Le taux de sulfites résiduel est de moins de 5 mg.l-1 et provient uniquement du processus de fermentation.

La dégustation

Une robe jaune pâle et légèrement trouble. Légèrement perlant. Au nez, de l’amande verte du zeste de mandarine, des fruits blancs, surtout de la poire et de la pomme.  En bouche, un beau volume rehaussé par le côté perlant. Une finale aromatique et persistante, où le fruit blanc tient le beau rôle.

Un vin blanc frais, délicat et savoureux, toute la fraîcheur et la minéralité un peu saline du xarel·lo.

Avec quoi le boire ?

Un parfait vin d’apéritif, ou un vin vif pour vos plats d’été. Formidable avec un poisson grillé ou une bouillabaisse. Une paëlla lui conviendra à merveille.

0929
2 Produits

Fiche technique

Millésime
2017
Cépage
Xarel·lo
Région
Catalogne
Appellation
D.O. Alella
Alcool
12°
Température de service
Fermeture
Bouchon de liège
Contenance
0,75 l

Télécharger

La fiche vin de Soif d'ailleurs

Alta Alella Tallarol 2017

Télécharger (699.05k)

Produits connexes

16 autres produits dans la même catégorie: