• Prix réduit

Kirios de Adrada Ácrata Albillo Pirulés 2011

20,00 €
18,00 € Économisez 10%
TTC En stock

logo bio eu.png

Deux cépages oubliés et un vin élaboré dans la tradition de la Ribera del Duero, authentique, biologique et biodynamique. Un vin blanc profond, puissant, aromatique et frais avec toute la force du plateau de la meseta de Castille. 

Original en apéritif, il est un compagnon intéressant des fruits de mer et une merveille sur les viandes blanches.

Quantité

Le vignoble et son histoire

La Ribera del Duero, qui produit les plus prestigieux des vins espagnols, offre des paysages vallonnés, aux sols de marnes, de sables et d’argiles, cousins des sols bourguignons. Avec des étés chauds et des hivers rigoureux, ils confèrent aux vins des personnalités marquées et complexes. La région regorge de caves médiévales et de tunnels qui relient les  différentes  bodegas. Une des premières appellations contrôlées d’Espagne.

Le domaine date de 2001. À Adrada de Haza,  deux passionnés de vigne et d’écologie, Jesús Lazaro et Maité Perera construisent leur domaine selon les normes de la bio-construction, avec des matériaux naturels locaux et des infrastructures pauvres en besoins énergétiques.  Ardents défenseurs de l’agriculture biologique et biodynamique, ils militent également pour la réintroduction du travail animalier dans les vignes, au détriment des véhicules motorisés. Vous l’aurez compris, Kirios de Adrada ne mise ni sur la productivité, ni sur les rendements, mais bien sur la qualité et sur l’authenticité. 

Les vignes de l’Ácrata albillo pirulés sont âgées de 70 à 100 ans et poussent à une altitude de 1000 mètres d’altitude, sur des sols sableux. Le climat méditerranéo-continental, rude, sec et avec de très fortes amplitudes thermiques  confère au vin une belle acidité.

C’est un vin rare :  2 200 bouteilles par an.

Quant à l’un des cépages de l’assemblage, le pirulés, c'est le nom local de l'alarije, cépage local estrémène.

Le millésime et les vendanges

Une année étrange ; un printemps extrêmement clément et précoce, le mois d’avril le plus  chaud depuis cinquante ans, un mois de juillet glacial, une canicule en août et la sécheresse ont donné de faibles récoltes. Les pluies tardives de septembre on sauvé la récolte et donné des raisins sont exceptionnels de maturité et d’arôme.

Les vendanges sont restées manuelles et traditionnelles, avec l’utilisation de bœufs et de mules pour le labourage et le transport de la récolte jusqu’aux chais.

La vinification

Les raisins fermentent naturellement pendant cinq mois, sans ajout de levure à une température de 10° avec bâtonnage régulier et débourbage naturel. Le vin sera ensuite élevé sur lies fines pendant onze mois, dans des barriques de troisième vin en chêne français.

Le vin n’est ni filtré, ni clarifié.

La dégustation

Une robe jaune, pâle et limpide. Au nez, un bouquet floral, de la pomme verte, de la poire et de la mandarine. En bouche, il est rond, enveloppant et savoureux. De la figue verte et une note finale persistante de balsamique.

Un vin blanc long, profond, frais  et fruité.

Avec quoi le boire ?

Il accompagnera une paëlla ou un plateau de fruits de mer. Sur des viandes blanches, il est magnifique.

0280
4 Produits

Fiche technique

Millésime
2011
Cépage
Albillo blanco 45 %, alarije 45 %, grenache blanc 5 %, muscat d’Alexandrie 3 %, airén 2 %
Région
Castille-et-Léon
Appellation
Vino de la tierra de Castilla y León
Alcool
14°
Température de service
10°
Fermeture
Bouchon de liège
Contenance
0,75 l

Télécharger

La fiche vin de Soif d'ailleurs

Télécharger (539.41k)

Produits connexes

16 autres produits dans la même catégorie: