Pingus Pingus 2011

1 000,00 €
TTC En stock

logo bio eu.png

La vedette des vins espagnols, au sommet de la viticulture mondiale, aux côtés des plus grands bordeaux ou toscans. Vous comprendrez pourquoi en le goûtant.

D’une formidable richesse, d’une éblouissante complexité, il sera sans nul doute un des grands moments de votre carrière de dégustateur.

À boire jusqu’en 2030 au moins.

Robert Parker : 95 points

Quantité
Derniers articles en stock

Le vignoble et son histoire

Peter Sisseck, surnommé Pingus dans sa jeunesse, œnologue et danois, rien  n’est impossible, fit ses classes à Bordeaux et en Californie avant de poser ses valises dans la Ribera del Duero à l’Hacienda Monasterio, en 1990. Son coup de cœur pour les grands terroirs castillans et son cépage phare, le tempranillo, se concrétisa en 1995 par le premier millésime de Pingus, un vin produit en très petits volumes. Un heureux hasard le fit rencontrer Robert Parker à Bordeaux. Celui-ci fut subjugué par la qualité du vin : le mythe Pingus était né. Cette cuvée rare , six mille bouteilles, aussi bien que chère provient de deux parcelles de 5 ha de très vieilles vignes de plus de 80 ans, situées dans le secteur de la Horra dont ne sont retenues que les meilleures barriques après une sélection rigoureuse. Des rendements étiques, 11 hl par hectare, et une sélection grain par grain expliquent la concentration hors norme de Pingus qui ajoute à cette puissance une dimension de finesse et d’élégance très singulière. 

Le Pingus de Peter Sisseck est devenu une superstar et a pris sa place parmi les plus grands vins du monde.

Le domaine est mené en biodynamie depuis 2004, sous les conseils de Pierre Masson, l’expert en la matière.

Le millésime et les vendanges

La région a déjà un climat continental aux étés chauds ; le millésime 2011 fut encore plus  chaud que d’habitude tout au long de la période de croissance, à l'exception de juillet. Les précipitations ont été faibles. Tout ce qui a échappé à la grêle de mai a donné des raisins aux baies petites, très concentrées et avec une magnifique maturité phénolique.

Le Pingus 2011 a tous les atouts d’un vin de garde d’exception.

La vinification

Peu d’intervention, levures indigènes. Le vin est pressé en douceur avec une presse verticale, chaque cuve est pressée séparément, interdiction de mélanger  les jus de presse ! La fermentation alcoolique se fait en fûts de chêne ouverts, sans aucune thermorégulation ; la température de la fermentation ne dépasse pas les 27°C. La fermentation malolactique s’effectue sur lies. Le vin est ensuite soutiré et filtré pour ne laisser que les lies très fines.  Pingus est élevé pendant 25 à 35 mois, selon le millésime, dans de fûts de chêne français, neufs pour environ 25 %. 

La dégustation

Une robe rubis. Au nez de la puissance et de la complexité. Des arômes de fruits noirs et de chocolat. 

En bouche une texture impressionnante, concentrée, charnue, avec des saveurs de fruits noirs mûrs, de cuir, de cacao et de chêne fumé.  Des notes minérales, de la fraîcheur.  En finale des tanins souples et fondus qui laissent des traces de myrtille et de violette.  Une splendeur.

Avec quoi le boire ?

Agneau, viandes rouges, un cochon de lait au four, ce vin sera le compagnon de tous vos plats nobles.

0353
1 Article

Fiche technique

Millésime
2011
Cépage
Tempranillo
Région
Castille-et-Léon
Appellation
D.O. Ribera del Duero
Alcool
14°
Température de service
17°
Fermeture
Bouchon de liège
Contenance
0,75 l

Télécharger

La fiche vin de Soif d'ailleurs

Pingus 2011

Télécharger (574.53k)

Produits connexes

16 autres produits dans la même catégorie: