Toro Albalá Fino Eléctrico N.V.

11,67 €
TTC En stock

Un vin de voile non muté, caractéristique de l’appellation contrôlée de Montilla-Moriles. Un lieu insolite, une technique de vinification unique. Toro Albalá mise sur la rareté.

Un vin d’apéritif parfait pour vos tapas. Mais aussi avec la cuisine asiatique. 

Comme tous les finos, il se gardera éternellement.

Quantité

Le vignoble et son histoire

L’Andalousie a une tradition viticole riche de plusieurs millénaires. La vigne y fut attestée dès le XIe siècle avant notre ère, bien avant la présence romaine. C’est la civilisation des Tartessiens qui serait à l’origine de la viticulture et selon les récits de Pline l’Ancien, les rois conservaient le vins dans de précieux tonnelets en argent. Par la suite, les Grecs contribuèrent largement au développement de la vigne et au commerce du vin.  Cette expansion se poursuivit même durant l’occupation arabe, où les médecins maures préconisaient la consommation du vin andalou. 

José María Toro Abalá eut l’idée en 1922, de s’installer dans l’ancienne centrale électrique d’Aguilar, pour faire vieillir le vin, normalement bu jeune par la population locale, afin de séduire des palais plus exigeants. Les nombreux souterrains de la centrale se prêtent à merveille à cet élevage. Le nom Eléctrico fait référence à cet endroit atypique. 

Les vendanges

Le pedro ximenez pousse sur un sol d’albariza, un carbonate de calcium capable de retenir l’humidité et de permettre ainsi la culture des vignes sur des terrains arides. 

Les vendanges sont manuelles.

La vinification

Pour produire ses vins, elle utilise la méthode classique de l’élevage biologique, sous voile, et de la solera. Les levures se développent lors de la fermentation alcoolique qui constitueront un épais voile à la surface des cuves. 

Le  Fino Eléctrico sera élevé  sous voile pendant cinq ans, puis passe dix ans dans les soleras et criaderas, où il sert à ouiller les tonneaux des années antérieures.

Contrairement aux vins de Xérès, les vins de Montilla-Moriles, qui titrent naturellement 14 à 15 °, ne sont pas mutés.

La dégustation

Une robe jaune paille. 

Au nez, de l’amande, des noix, de la  poire Williams et des épices douces.  En bouche, une attaque sèche, une bonne persistance et des  notes finales de tilleul et de réglisse avec des notes salines marqués.

Un profil aromatique très différent de celui des xérès produits à partir de palomino fino.

Avec quoi le boire ?

Du jambon de Jabugo, bien sûr. Compagnon parfait des tapas andalouses. Mais c’est aussi un vin parfait avec la cuisine asiatique.

Essayez-le donc avec des huîtres, c’est un mariage étonnant.

0452
6 Produits

Fiche technique

Millésime
N.V.
Cépage
Pedro Ximenez
Région
Andalousie
Appellation
D.O. Montilla-Moriles
Alcool
15°
Température de service
10°
Fermeture
Bouchon de liège
Contenance
0,5 l

Télécharger

La fiche vin de Soif d'ailleurs

Toro Albalá Fino Eléctrico N.V.

Télécharger (586.36k)

Produits connexes

16 autres produits dans la même catégorie: