Celler del Roure Parotet 2015

20,83 €
TTC Épuisé

Une cuvée donnant la voix aux cépages moins visibles, dont le mandó, un cépage originaire du Bierzo qui a trouvé sa terre d’élection dans les provinces du Levant. Fruité, intense, au toucher délicat et souple, c’est un vin du Levant tout en raffinement.

Parotet désigne la libellule en valencien.

Peñín : 92

Vous pourrez le garder jusqu’en 2022.

Quantité
Rupture de stock

Le vignoble et son histoire

Celler del Roure a été créé en 1996 par Pablo Catalayud.  20 petits hectares, même s’il y en a trois fois plus maintenant. On y produit des vins depuis le début du XVIe s pourtant, Valence est terre de vins de toute éternité. Les vins de Sagonte étaient renommés au Moyen Âge, et la ville, connue en valencien sous le nom de Morvedre, a même baptisé le célèbre cépage éponyme.

Celler del Roure collabore activement avec l’université de Valence sur la recherche en techniques culturales et s’investit avec passion dans la sauvegarde des cépages locaux ou oubliés, dont le mandó qui est la base du Parotet aux côtés du célèbre mourvèdre. C’est un cépage originaire du Bierzo, presque éteint, dont la majorité est désormais cultivée par ce domaine.

Le millésime et les vendanges

De la pluie, enfin, après une année 2014 très sèche. Malgré tout, une année difficile ; un printemps et un été caniculaires, on a eu jusqu’à 40 ° C en mai, beaucoup de grêle. Les rendements ont été faibles, mais le raisin s’en est retrouvé très concentré et l’automne doux a permis des fruits exceptionnels.

La vinification

Les baies sont sélectionnées après éraflage. Macération dans des cuves d’acier inoxydable pendant une vingtaine de jours avant un passage en pressoir pneumatique. La fermentation et l’affinage de cette cuvée s’effectue en tinajas, jarres de terre cuite utilisées dans les premiers temps de la viticulture dans cette région.

L’élevage en jarres de terre cuite dure 14 mois.

La dégustation

Robe cerise, intense, limpide et brillante. Larmes nombreuses et épaisses.

Au nez, une belle intensité, de la framboise mûre, de la prune noire et quelques notes d’épices.  En bouche, les arômes promis par le nez sont bien là. L’élevage en tinajas donne une texture souple et veloutée au palais. L’acidité confère un bel équilibre, les tanins sont fondus. 

Un beau vin de découverte du raffinement du Levant espagnol.

Avec quoi le boire ?

Des paëllas à la viande, des ragoûts, des viandes rouges, du gibier à plumes.

0992

Fiche technique

Millésime
2015
Cépage
Mandó 75 %, mourvèdre 25 %
Région
Communauté valencienne
Appellation
D.O. Valencia
Alcool
14,5 °
Température de service
17 °
Fermeture
Bouchon de liège
Contenance
0,75 l

Télécharger

La fiche vin de Soif d'ailleurs

Télécharger (604.03k)

Produits connexes

16 autres produits dans la même catégorie: