Rivetto Barolo Leon Riserva 2008

95,83 €
TTC En stock

logo bio eu.png

Enrico Rivetto, figure montante de Serralunga d’Alba vous emmène dans les grands crus de nebbiolo et touche des sommets avec son Leon Riserva, sublime tout à la fois d’exubérance et de retenue.

Outre le gibier et la truffe blanche, pensez à de belles pièces juste saisies avec des saveurs suffisamment prononcées.

Quantité

Le vignoble et son histoire

Le village médiéval de Serralunga d’Alba a plus de mille ans d’histoire et son château est une fierté du Piémont. On est ici en pleine région des Langhe, ces collines ondoyantes plantées de vignes et de noisetiers, les deux poumons viticole et agricole de la province. Auxquels à Alba on ajoute la truffe blanche, compagne des vins de Barolo dans les tables étoilées et autres restaurants gastronomiques. Le vin de Barolo se crée lentement avec les progrès réalisés en cave dans la deuxième moitié du XIXe siècle. La famille royale de Savoie étant impliquée dans cette production, on a ensuite appelé le Barolo le vin des rois, roi des vins, formule déjà employée pour les vins de Tokaji sous Louis XIV. La zone qui deviendra D.O.C.G. fut ensuite délimitée autour de cinq communes principales dont Serralunga d’Alba. Cette dernière fait partie du secteur où les sols calcaro-gréseux sont moins fertiles et moins compacts, garantissant une plus grande concentration dans le jus des nebbiolos qui grandissent sur ses pentes.

Enrico Rivetto travaille ses parcelles avec autant de souci de détail qu’un vigneron de grand cru bourguignon, délimitant précisément ce qui va entrer dans son barolo communal comme il le nomme et ce qu’il réserve à son vin de longue garde qu’il intitule Leon Riserva. Le minimum d’intervention est préconisé dans la vigne et au chai, enherbement et horticulture sont de règle ici, ainsi que l’absence de traitements chimiques.

Le millésime et les vendanges

Tout avait bien commencé, avec un printemps doux et pas trop humide. Puis vinrent un avril froid et nuageux, et un déluge de plus de deux semaines entre mi-mai et mi-juin. Juillet n’a pas été brillant non plus et les vignerons ont passé leur temps dans les vignobles à contenir la pouse trop vive des feuilles et à surveiller mildiou et oïdium. Le temps s’est enfin mis au beau en août et l’est resté, la récolte, modeste, a été de grande qualité, même exceptionnelle pour le tardif nebbiolo. 

La vinification

Les raisins sont égrappés en macération à température ambiante pendant deux jours avant une macération contrôlée à 28° pendant 20 jours.  Après fermentation avec des levures indigènes, le vin passe cinq ans dans des grands fûts de 30 hl en chêne slavon, ce qui est une marque d’élevage traditionnel dans cette appellation. Seul le vin des fûts qui offrent le meilleur potentiel de vieillissement est assemblé dans cette cuvée dont l’apogée est prévue quinze à vingt ans plus tard.

La dégustation

On passe beaucoup de temps sur ce nez de nebbiolo annobli par ce terroir historique. Infusion de plantes, petites baies rouges écrasées, pointe florale, une note fumée, une inouïe complexité conférée par son long élevage. En bouche, le toucher est admirable, les tanins d’une folle élégance, un miraculeux équilibre entre exubérance et retenue. La concentration est idéale et l’acidité du nebbiolo tempère juste comme il faut l’alcool en bouche. Un grand, très grand vin.

Avec quoi le boire ?

Si vous n’avez pas de truffe blanche,  ne passez pas votre chemin, une bécasse rôtie, une entrecôte de Limousin maturé, tout plat avec une mâche suffisante et des saveurs suffisamment prononcées vous apporteront la satisfaction promise.

1014
4 Produits

Fiche technique

Millésime
2008
Cépage
Nebbiolo
Région
Piémont
Appellation
D.O.C.G. Barolo
Alcool
14,5°
Température de service
16°
Fermeture
Bouchon de liège
Contenance
0,75 l

Télécharger

La fiche vin de Soif d'ailleurs

Rivetto Barolo Leon Riserva 2008

Télécharger (618.31k)

Produits connexes

16 autres produits dans la même catégorie: