Tenuta Sant'Antonio Valpolicella Superiore La Bandina 2010

22,50 €
TTC En stock

Le vin qu’il faut sortir pour venir au secours de l’appellation Valpolicella, oui quand on comprend son terroir, qu’on maîtrise les rendements et l’assemblage, on touche juste, en Italie comme ailleurs.

Un vin qui brillera à table auprès d’une belle viande mijotée ou de fromages de caractère.

Quantité

Le vignoble et son histoire

Valpolicella, que les ancêtres du cru auraient déjà nommé ainsi en référence à une vallée aux multiples caves.  Mais où est-ce donc ? En Vénétie, oui, mais encore ? Près de Vérone, ah, nous y voilà, plus précisément sur les flancs préalpins de Lissini.

Du moins c’est là qu’historiquement on plantait la vigne pour le grand vin issu principalement du cépage corvina. Comme quelques autres appellations, une fois créés et officialisées, la DOC Valpolicella s’est étalée dans les plaines plus fertiles, délaissant les pentes calcaires qui privilégient la concentration pour produire le vin clair et léger qu’on boit un peu frais, du moins lorsqu’il est simplement nommé Valpolicella. 

Mais en y regardant de plus près, comme toujours, on trouve encore des perles dans ce vignoble classé « classico » et « superiore », comme chez la Tenuta Sant’Antonio, chez qui la cuvée la Bandina est élaborée à partir de vignes situées à 300 mètres d’altitude et exposées au sud-est. La corvina reste le cépage maître dans leur 2009 mais la rondinella qui vient de la plaine s’immisce gentiment ainsi que le très discret oseleta autorisé pour les Valpolicella depuis 2002. Même si l’Amarone et le Valpolicella ripasso font de l’ombre à leurs comparses qui exhibent moins leurs muscles, il est heureux de pouvoir encore trouver des cuvées avec un tel potentiel dans une appellation à l’image trop souvent écornée.

Le millésime et les vendanges

Pas de catastrophes, mais un millésime frais tout au long du cycle végétal et des pluies abondantes ont obligé les vignerons à beaucoup de travail et de soin. La maturation a été lente, et les vins de 2010 se caractérisent par beaucoup d’élégance et de finesse plutôt que par leur puissance. 

La Tenuta Sant’Antonio limite toutefois les rendements à 42 hectolitres à l’hectare afin de conserver la concentration d’un Valpolicella superiore.

La vinification

La vinification reste traditionnelle toutefois la fermentation malolactique se déroule en tonneaux.

Une fois l’assemblage réalisé, la Bandina est affinée 24 mois dans des fûts de 500 litres neufs.

La dégustation

Une robe grenat, intense.

Au nez, de la cerise noire, des notes de cèdre et de réglisse. Au palais le vin démontre son potentiel, ses tanins à la structure élégante, une rondeur et une finale bien persistante.

Un vin rouge qui démontre toute la finesse de ce terroir calcaire au nord de Vérone.

Avec quoi le boire ?

Il se mariera volontiers à des plats de pâtes à la sauce élaborée, à des viandes mijotées, des ragoûts, mais aussi à des fromages à pâte pressée cuite bien affinés.

0432
12 Produits

Fiche technique

Millésime
2010
Cépage
Corvina 70%, rondinella 20%, oseleta  5 %, croatina 5 %
Région
Vénétie
Appellation
D.O.C.G. Valpolicella superiore
Alcool
14,5°
Température de service
17°
Fermeture
Bouchon de liège
Contenance
0,75 l

Télécharger

La fiche vin de Soif d'ailleurs

tenuta sant'antonio valpolicella 2010

Télécharger (578.77k)

Produits connexes

16 autres produits dans la même catégorie: