Braida Bricco dell'Uccellone 2014

61,67 €
TTC En stock

Formidables Raffaela et Giacomo  Bologna qui nous prouvent sans doute possible que la barbera peut donner de grands vins de garde, puissants, complexes, équilibrés. Une magnifique bouteilles. 

Pour vos viandes rouges, grillées ou mijotées, vos gibiers, vos fromages affinés.

À boire jusqu’en 2029, au moins.

Quantité

Le vignoble et son histoire

Le Barbera d’Asti est l’un des vins les plus célèbres du Piémont. Classé D.O.C en 1970, il monta en grade en 2008 et fut intronisé D.O.C.G. Cette appellation couvre les vignobles de la ville d’Asti et ne concerne que les vins rouges contenant au moins 85% de barbera. Ils se démarque du nebbiolo, cépage emblématique du Piémont, par  leur légèreté et leur caractère plus abordable. 

Le barbera est attesté au XVIIe siècle et rejoint en 1798 la liste officielle des vignes du Piémont du comte de Nuvolone. Par la suite, le cépage apparait dans l’Ampélographie de la province d’Alexandrie de 1873, qui atteste ses origines et son importance en Asti. Les poètes Carducci et Pascoli ont chanté la grossièreté et la rudesse du barbera. Il gagnera peu à peu ses lettres de noblesse au cours du XIXème si.

Le domaine de Braida se situe à Rocchetta Tanaro. « Braida » était le surnom de Jesoph de Bologne, alors joueur local émérite de balle élastique, un sport typique du Piémontais. Il donna son nom au domaine et le transmit à son fils Giacomo, puis à la troisième génération : Rafaella et Joseph. La famille fut l’une des premières dans la région à proposer un élevage en fûts de chêne français. La nouvelle génération entend bien défendre ses racines et s’efforce de faire revivre les anciens cépages locaux. Bien plus qu’une bataille de terroir,  Braida engage une guerre mondiale contre la standardisation des cépages ! Le Bricco dell’Uccellone tire son nom de l’habitante de la maison sur la colline, à côté du vignoble Rochetta Tanaro : toujours habillée de noir, elle avait pour surnom l’uselun, le gros oiseau.

Le millésime et les vendanges

Le millésime a été extrêmement difficile dans presque toute l’Italie. L’hiver et le printemps ont été très humides et frais partout. Un peu d’espoir en mai, mais le mauvais temps est revenu, pluie, froid, grêle, vent. Seuls les vignerons qui ont eu le courage de repousser les vendanges ont tiré leur épingle du jeu. Un millésime qui donne des vins plus légers que d’ordinaire. Raffaela Bologna, en maîtresse femme, a su prendre des risques et tirer le meilleur de ce millésime.

La vinification

Braida respecte les modes de vinification traditionnels d’Asti. Les raisins sont portés à fermentation en cuves d’acier inoxydable, sous température contrôlée pendant vingt jours avec remontage soigneux. Le vin est ensuite élevé pendant quinze mois dans des fûts de chêne de 225 l avant de passer une année en bouteille avant commercialisation.

La dégustation

Une robe rubis profond aux reflets pourpres. 

Au nez, de la cerise mûre, des fruits rouges, une pointe de menthol et de vanille. Le côté légèrement fumé typique de la barbera ajoute encore à la gourmandise. En bouche, intensité, complexité, une acidité remarquablement maîtrisée, une structure tanique follement élégante. La preuve indiscutable que la barbera peur faire de grands vins de garde. 

Avec quoi le boire ?

De belles viandes rouges, des plats en sauce, gibier, fromages affinés.

0766
3 Produits

Fiche technique

Millésime
2014
Cépage
Barbera
Région
Piémont
Appellation
D.O.C.G. Barbera d'Asti
Alcool
15°
Température de service
17°
Fermeture
Bouchon de liège
Contenance
0,75 l

Télécharger

La fiche vin de Soif d'ailleurs

Braida Bricco dell'Uccellone 2014

Télécharger (605k)

Produits connexes

16 autres produits dans la même catégorie: